OBLITERATIONS ESPAGNOLES

A partir du 1er février 1860, les lettres pour l’Espagne transportées par voie maritime pouvaient être affranchies avec des timbres français et oblitérées au 1er port d’escale par les bureaux de Barcelone, Valence, Alicante et Cadix.



Lettre pour Barcelone du 21/5/62 transportée par voie maritime, affranchie à 40c au 1er échelon de poids Oblitération “ESTRANGERO BARCELONA” et taxe 3 cuartos à payer systématiquement par le destinataire


OBLITERATIONS ITALIENNES

Le tarif de décembre 1860 est fixé à 40c, les lettres par bateau de commerce sont oblitérées à l’arrivée.



Lettre de Marseille pour Gènes du 8/8/61 transportée par bateau de commerce, affranchie à 40c au 1er échelon de poids. Oblitération FRANCIA VIA DI MARE par le bureau de Gènes sur les timbres en 1861 et 1862


OBLITERATIONS ANGLAISES

Est instituée par la convention postale Franco-Britannique de1843, la mise en place d’une boite aux lettres “dans le lieu le plus apparent” de chaque paquebot en partance pour l’Angleterre, afin d’y recevoir les lettres entre le moment qui suit la cloture des dépêches
et le départ du navire.

Les lettres déposées dans ces boites mobiles seront oblitérées au port de débarquement.



Lettre avec 2X20c dont un variété Postfs, pour Londres, oblitérés
du numéro 723 de Southampton
Tarif à 40c du 1er échelon de poids. Cachet à date de boite mobile du 7 avril 1857.



OBLITERATIONS SARDES
DUCHE DE SAVOIE

En reconnaissance de l’aide fournie par Napoléon III pour la réunification de l’Italie, Victor Emmanuel II céda la Savoie et le comté de Nice à la France Aprés le plébiscite des 22/23 Avril, la Savoie devint française le 14 juin 1860. Il fut à cette date procédé au remplacement des timbres sardes par des timbres français; par contre les cachets oblitérants des nouveaux bureaux de postes n’étant pas prêts, on utilisa les cachets sardes pour oblitérer les timbres français. C’est entre la mi-octobre et la mi-novembre 1860 que furent mis en place les cachets à date et les losanges de points petits chiffres.


Lettre oblitérée par le cachet à date à cercle unique en service seulement à
Chambery et Annecy.
29 septembre 1860 : dernière date connue.


COMTE DE NICE

De juin à octobre 1860 les timbres français furent oblitérés par des cachets à date sardes, identiques à ceux utilisés en Savoie, sauf que le texte est en italien.


Lettre avec20c oblitéré par cachet à date Sarde Nizza Mara du 5 juillet 1860, utilisé jusque début octobre 60