GROS CHIFFRES

Aprés l’ essai de Lyon, l’administration décida pour le 1er janvier 1863 l’utilisation des chiffres déliés, appelés “Gros chiffres”, car plus grands et donc plus lisibles. Certains bureaux les utilisèrent en décembre 1862 et en Algérie dès juillet 1862. On profita de ce changement pour créer une nouvelle nomenclature.

BUREAU DE DIRECTION AVEC LOSANGE GROS CHIFFRES


BUREAU DE DISTRIBUTION AVEC LOSANGE GROS CHIFFRES


Lettres du 1er janvier 1863, 1er jour officiel du losange “Gros chiffres”.


PREMIERE UTILISATION DU "GROS CHIFFRES" EN FRANCE METROPOLITAINE : 19 DECEMBRE 1862.



Lettre affranchie avec une bande de 4X20c, tarif 3ème échelon de poids de 20 à 100g, oblitération "Gros Chiffres" 3374, Senlis 19 décembre 1862.



OBLITERATION “PETIT CHIFFRE DU GROS CHIFFRE”

Lorsque l'administration des postes décide de remplacer le 1er janvier 1863 les petits chiffres par les gros chiffres, elle redistribue, selon la deuxième nomenclature, les cachets petits chiffres qu'elle a en rséserve ; afin qu'ils soient utilisés en accessoires du cachet gros chiffres. Elle demande à chaque bureau d'envoyer son cachet petit chiffre au bureau dont le numéro a été attribué dans la nouvelle nomenclature. Ce cachet est appelé petit chiffre du gros chiffre.



Lettre avec cachet à date Montmartre 26 décembre 1862, utilisation précoce de l'oblitération petit chiffre du gros chiffre 2488. Ce numéro est celui de la nouvelle nomenclature applicable au 1er janvier 1863. Il correspond a celui de Pons (16)
jusqu'au 31 décembre 1862.



Lettre avec cachet à date Montmartre 22 décembre 1862 utilisation précoce de l'oblitération du gros chiffre 2488.